Afficher l'image d'origine

Bonjour à toutes et à tous,

je suis heureuse de vous retrouver par la pensée et ce que je vais vous raconter aujourd'hui vient à peine d'être digérer.

Lundi dernier en prenant le train à 6H30 comme d'habitude, je n'avais pas pris de livre et je n'avais pas envie de jouer sur mon téléphone . Dés le saut du lit, d'ailleurs, je m'étais dit que j'allais me reposer pendant mon heure de trajet quotidienne. Je m'installe confortablement dans un siége et je ferme les yeux. Je me disais qu'il fallait que je reprenne mon blog et un sujet s'est imposé tout de suite, je devais vous parler du racisme, non pas dans un sens moralisateur ( loin de moi cette idée) mais plutôt comme  d'une abération créée par l'homme pour dominer d'autre homme et surtout mettre en évidence que le racisme n'existe pas dans l'autre Monde. 

Le racisme est une conséquence directe de la non communication et de la peur de l'autre. Il n'est pas forcément lié à la couleur de peau mais se caractérise dés que l'on dénigre l'autre pour ce qu'il est de différent par rapport à nous. Que ce soit par rapport à la religion, à la couleur de peau, à la préférence sexuelle , à votre apparence physique,  etc ....... le mot racisme se décline aussi très bien avec le mot .......PHOBIE. C'est toujours la même chose, la non acceptation de la différence par la non compréhension d'une pensée ou d'une origine différente. 

Dans l'au delà, c'est un mot qui n'existe pas car seule l'âme compte. Une âme n'a pas de couleur, de sexe ou de défauts physiques, elle s'incarne au cours de ses vies terrestres dans une enveloppe qui sera totalement différente d'une vie à l'autre. Ainsi, comme je l'ai déjà expliqué lors d'autres messages, vous êtes un être humain avec une apparence trompeuse car ce leurre physique ne revéle pas votre âme réelle. Ici et maintenant, je suis femme, mére, épouse et je suis née blanche en France. Dans une autre vie je serais peut être un homme, noir et né en Afrique. Ce qu'il faut comprendre c'est que notre corps physique actuel ne peut être sujet à discriminisation car il est éphémère contrairement à notre âme. Ceux qui font du racisme primaire ne comprennent pas que la loi karmique les mettra certainement un  jour face à leurs pensées négatives en les obligeants peut être à vivre une vie qu'ils dénigraient dans un autre temps.

Bref, en ces temps difficiles où les hommes n'ont pas vraiment évolué dans leur comportement profond depuis des siécles, nous constatons que les propos xenophobes, racistes et phobiques ont de plus en plus le champ libre et paradoxallement ce sont souvent nos dirigeants qui attisent ce sentiment vis à vis du peuple que nous sommes. Il y a comme une volonté de diviser dans les paroles trompeuses de beaucoup. 

J'étais dans cet état d'esprit dans un demi sommeil, quand ces idées se sont imposées et on me demandait clairement de l'écrire. Ce lundi là, j'étais bien et j'allais travailler sereinement mais je ne me doutais pas que j'allais être confrontée directement à la réalité de ce que je venais de mettre en forme dans ma tête. J'arrive au cabinet et je salue le Médecin avec qui je travaille, je prends mon poste et une patiente arrive, je la salue " bonjour Madame" et lui propose de patienter quelques instants . Rien de spécial. Son mari arrive, il pleuvait  et je le salue également. Il me dit alors " c'est vous qui nous avez apporté ce temps là", gentiment je lui réponds " ah non, c'est le temps au Luxembourg depuis des semaines et pour avoir du soleil il faut aller dans le sud de la France"; il va s'asseoir et commence à parler en luxembourgeois avec sa femme. Je leur demande s'ils ont trouvé de la place facilement. Ils ne répondent pas. Je n'en ai pas fait de cas pensant qu'ils ne m'avaient pas entendu. Bref, comme ils avaient rendez vous tous les deux, je m'avance vers eux et leur demande qui voulait venir en premier. C'est alors que la femme s'est levée furieuse, elle m'a parlé en luxembourgeois. Etonnée, je m'adresse au Monsieur et lui souris en disant que je ne comprends pas le luxembourgeois. Il me réponds " je ne veux pas parler en français avec vous", je lui dis " je ne comprends pas , tout à l'heure vous m'avez parlé en français "  et renchérit " si vous ne comprenez pas le luxembourgeois, vous n'avez rien à faire ici". Très étonnée, je vais voir le Docteur et au moment où je voulais lui parler, la femme se met a m'insulter avec le même type de propos que son mari avec en plus des paroles blessantes comme quoi je prenais le travail des luxembourgeois et que je ne méritais pas de travailler chez eux ............... je n'ai absolument rien compris. Je suis sortie et je me suis aperçue alors que je venais d'être victime de fous xenophobes et malsains. Je me suis écroulée et j'ai mis toute la matinée à m'en remettre avant de réaliser qu'on m'avait prévenu le matin .................

Je pense qu"ils n'ont pas aimé que je dise qu'il pleuvait au Luxembourg depuis des semaines et qu'il fallait aller dans le sud de la France pour avoir du soleil ................voilà un bel exemple d'incompréhension qui débouche sur une haine xenophobe évidente. Je n'avais jamais eu à faire face à ce genre de réaction, encore moins sur mon lieu de travail mais là, j'ai eu du mal à digérer les paroles de ce couple. 

La peur de l'autre est un venin mortel pour l'homme. N'oublions jamais que nous sommes tous reliés et qu'en me faisant du mal gratuitement ces gens se sont fait la même chose puissance 1000. Je les plains de tout mon coeur en fait. 

Voilà pour cette experience difficile mais pleine d'enseignement.

dans la lumiére sacrée.

Louise-Marie