Crâne de cristal (British Museum, London - 01 2009)

crane de Cristal du BRITISH MUSEUM

 

Après quelques mois mouvementés, je reprends avec plaisir le fil de mes témoignages qui, comme vous le savez, sont toujours liés à des expériences un peu particuliéres.

Aujourd'hui, je vais vous raconter ma récente visite au BRITISH MUSEUM de Londres où nous avons passé quelques jours pour le plus grand bonheur de mes filles qui ne connaissaient pas encore cette ville magnifique. Nous avions demandé à nos filles de faire une liste de ce qu'elles voulaient voir car le temps nous étaient quand même compté. Emma, passionnée de cheval n'avait pas d'idée particuliére mais la première chose que nous avons vu aprés big ben, ce fut la reléve de la garde des horses guards sans que nous l'ayons programmé......totalement par hasard nous sommes arrivés devant une grille avec un attroupement dans un jardin et là, nous avons trouvé une petite place  pour que notre fille soit aux première loges, jouant des coudes avec les autres visiteurs qui ne voyaient le spectacle qu'à travers leur smartphone. Bref, ma puce a vu ce spectacle équestre en arrivant et sans que nous l'ayons prévu précisément. 

Quant à notre Elise, elle savait parfaitement bien ce qu'elle voulait voir notamment la pierre de Rosette et comme nous en avions parlé ensemble, le fameux crâne de Cristal. Nos pas nous emmenérent donc ce jour là, ( 15 kms à pieds dans la journée.....), au British Museum, magnifique musée accessible à tous ( c'est gratuit !!!) et d'une grande richesse. 

Nous avons tout de suite été vers le crâne de Cristal qui était exposé sous un cube ne verre dans une grande salle. Pour tout dire, ce fut une belle déception car je m'attendais à ressentir le rayonnement exceptionnel dont j'avais tellement entendu parlé et lu à travers le mystére qui entoure tous les crânes de cristal. Sachant en plus, que celui ci était sensé avoir été découvert sur un site incas et daté de plusieurs centaines d'années voir plus. Sachant qu'en plus il était exposé en bonne place dans ce musée dont la réputation mondiale n'est plus à faire, j'étais persuadée être en présence d'une pièce exceptionnelle. Seulement voilà, non seulement Elise et moi n'avons absolument rien ressenti mais en plus, il y avait une explication vague qui disait que depuis quelques années, ce crâne avait été décridibilisé et probablement réalisé au début du XIX éme siècle et non pas l'oeuvre d'ancêtres incas , pour qui la réalisation d'une telle pièce aurait été un mystére au regard de l'époque et de la précision de sa réalisation. 

Donc nous fûmes déçues  et nous décidâmes de nous diriger vers la pierre de Rosette. Une masse de visiteurs agglutinés devant une vitrine, nous indiqua la direction à prendre et contre toute attente, à notre arrivée plusieurs personnes s'écartérent et nous nous sommes retrouvées devant la vitrine à comtempler cette véritable merveille. 

Ensuite, Elise me demanda d'aller vers la partie égyptienne du Musée. Dés que nous avons passé la porte monumentale de la première salle, et malgré la foule, j'ai tout de suite sentie la présence d'une entité qui voulait me dire bonjour. J'ai regardé ma fille et elle m'a dit " maman, nous ne sommes pas seules ". J'ai compris alors qu'elle avait senti la même chose que moi. Il y avait autour de nous plusieurs sarcophages et statues et nous ne savions pas qui nous faisait coucou. Nous sommes allées plus loin et là présence n'était plus là. Alors comme nous voulions savoir de qui il s'agissait nous avons fait marche arriére et en revenant vers l'entrée devant un sarcophage, nous avons senti la présence plus fortement; C'est alors qu'Elise a fait attention à ce qui était inscrit sur la fiche informative. Nous étions devant la momie d'une femme et de sa fille. Nous ne pouvions pas les voir car nous ne voyions que le sarcophage. 

Nous les avons salué et puis nous sommes parties avec ce souvenir.

Les musées sont des lieux extraordinaires mais pour moi qui déteste la foule c'est toujours difficile de me mêler aux autres visiteurs. Ce fut un beau moment et un joli partage.

En vous souhaitant plein de belles énergies.

Louise-Marie