Me revoilà aprés quelques jours de repos bien mérités et une petite histoire à vous raconter comme à mon habitude.

Pour celles et ceux qui me suivent depuis longtemps, cela n'aura rien d'exceptionnel mais c'est toujours amusant de voir que l'invisible sait aussi se manifester de façon sympathique et pas seulement à travers les témoignages de fantômes et d'esprits frappeurs indélicats.

La semaine passée, nous étions en Charente-Maritime dans notre maison de famille dont les murs pourraient écrire un vrai roman s'ils décidaient un jour de parler. Je regardais la télévision dans la cuisine et maman préparait le déjeuner. Jusque là rien de spécial. Puis, mon  pére, qui était dans le salon arrive et me dit " regarde sur FR3, il y a un reportage sur une maison hantée dans la région ".

Ni une, ni deux, je me mets sur la 3 et me positionne à 50 cm environ de la télévision en écoutant attentivement le témoignage de la nouvelle propriétaire des lieux hantés. Maman vient me rejoindre pour écouter elle aussi le récit de cette femme .  Sur le meuble où est posée la télévision, il y a plusieurs objets dont un porte serviette en bronze qui représente une tortue. C'est un objet relativement lourd .

Nous étions donc maman et moi en train de regarder le reportage quand je me suis aperçue que nous n'étions pas seule car mon côté gauche venait de ressentir un vent glacial. Mais devant nos yeux, nous avons vu le porte serviette se retourner tout seul sans qu'aucun appel d'air, aucun mouvement ne l'ai touché. C'est alors que maman me dit qu'elle avait l'impression d'un froid glacial sur elle. C'est d'autant plus étonnant car elle m'a souvent dit ne pas ressentir ce phénoméne que je connais bien pour ma part.

Quand elle a vu le porte serviette se retourner, elle m'a regardé et je lui ai dit " tu vois ici aussi la maison nous dit que nous ne sommes pas seules".  J'étais très contente qu'elle soit avec moi pour partager cet instant car nous avons vu la même chose et nous avons senti ce froid tout prés de nous de la même façon.

C'était un petit clin d'oeil des habitants invisibles de cette maison que j'adore. La différence entre le récit de la femme du reportage qui découvrait qu'elle avait acheté une maison habitée, c'est que je vis depuis mon enfance avec ces présences qui me protégent. Pour moi, ce ne sont pas des inconnus mais seulement mes ancêtres qui parfois ont envie de nous dire qu'ils sont prés de nous. Par contre, acheter une maison au lourd passé, peut être parfois un peu difficile à gérer car même si vous êtes la propriétaire officielle et vivante d'une maison, si celle-ci est habitée par des invisibles, alors ce sont eux qui décident et il vaut mieux qu'ils vous aiment ......

Nous vivons tous avec des fantômes autour de nous, cela n'est pas forcément négatif mais ce qu'il faut se dire c'est que toutes ces âmes errantes doivent faire leur chemin vers la lumiére et parfois nous pouvons les y aider.

Bonne semaine à tous ....